AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fée

Aller en bas 
AuteurMessage
475275471
grand astralien
grand astralien
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 34
Localisation :
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Fée   Sam 7 Oct - 16:48

je me permet de poster un topic sur ces fameux étres : Les fées.




Très présentes dans la littérature occidentale à partir du XVIIe siècle, dans les contes de Charles Perrault, de Madame d'Aulnoy ou des frères Grimm, elles sont un héritage de la tradition populaire orale dont ces contes sont une talentueuse transcription.
Les « contes de fées » étaient autrefois plus souvent narrés par des « conteuses » que par des « conteurs » les soirs d'hiver à la veillée, en Europe, dans un temps où, pour se distraire, les gens n'usaient pas comme aujourd'hui des médias.




Les fées sont des êtres bons ou maléfiques, qui sont là pour changer le cours de la vie des hommes. Munies d'une paire d'ailes, ce sont généralement des femmes. Elles lancent des sortilèges.

Le Dictionnaire Bouillet nous les présentent au XIXe siècle de la façon suivante : " comme des êtres fantastiques, jouissaient d'un pouvoir surhumain, mais étaient soumises quelquefois à des lois bizarres et humiliantes. On les représente tantôt sous la figure d'une femme jeune, belle, couverte d'habits magnifiques ; tantôt comme une vieille ridée et couverte de haillons et elles sont parfois armées d'une baguette magique, instrument de leur puissance surnaturelle. Sans être immortelles, elles ont une existence de plusieurs milliers d'années. On a cherché leur origine dans les faunx ou fanie des anciens, qui prédisaient l'avenir et dont la première était Fatua ou Fauna, l'épouse de Faunus; on fait aussi dériver leur nom (en italien fata) de fatum, destin ; mais la croyance aux fées paraît plutôt se rattacher à la religion des Druides et dériver de la vénération que les Gaulois avaient pour les Druidesses. Quoi qu'il en soit, les fées ont joué un très-grand rôle au moyen âge ; elles occupent une grande place dans les romans de chevalerie."
La république mystérieuse, livre écrit Robert Kirk en 1691, présente les fées sous un jour assez inquiètant: ce sont des êtres invisibles et pernicieux. Publié pour la première fois en 1815, cet ouvrage était devenu presque mythique.



Au Moyen-Age, de grandes familles, des contrées même avaient leur fée protectrice :
Mélusine, patronne de la maison de Lusignan
la fée Banshee, en Irlande, protectrice des Fitz-Gérald
Viviane, élève de Merlin l'Enchanteur, renommée en Bretagne
la fée des Ortoli, en Corse
Morgane, à Reggio
la Dame blanche des Avenel, en Ecosse
la fée Urgèle, etc.





voila

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolores
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 35
Localisation : Nièvre
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Fée   Sam 7 Oct - 19:39

Bhé c'est bien interressant ca aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dolly-crypt.ptibook.com
vampirella
astralien genial
astralien genial
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 33
Localisation : soissons 02
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Fée   Sam 7 Oct - 19:43

moi je suis super interressé par toute cette culture esotérique, fantastique... je li pas mal de livre sur tout sa, ainsi que la signification des encens, bougies... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampirella02.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'antre du savoir :: Crypt's Myth :: Mythologie - Légende-
Sauter vers: